Mon amour à tout jamais

Publié le par Husk of yaoï

Mon amour à tout jamais
Et c'est parti pour "Mon amour à tout jamais" de Kou Yoneda, spin-off du "Labyrinthe des sentiments", son premier manga parût en France.

Résumé : Harumi Deguchi est tombé amoureux de Ryo Onoda, un hétéro de trois ans de moins que lui. Préférant ne rien dire de peur de briser leur amitié, la pression de ses sentiments est de plus en plus forte. Malgré cette situation il reste incapable de dire à Onoda ce qu’il ressent, s’accrochant à la moindre de ses expressions, les tourments s’accumulent au fond de lui…
 
Dans ce spin-off, nous suivons Deguchi, ancien collègue de Shima (principal protagoniste du "Labyrinthe des sentiments"). Il mène une vie banale pour quelqu'un de sa condition, il travaille aux bureaux, sors boire un coup avec ses potes, et couche avec d'autres hommes en cachette, ne voulant pas que ses collègues sachent qu'il soit gay. C'est lors d'une de ses soirées alcoolisés qu'il rencontrera Onoda, que l'on a déjà vu dans "Le labyrinthe des sentiments" où il avait aidé Shima et son copain à se dévoiler l'un à l'autre.

Si dans un premier temps, les deux s'entendront bien comme des amis, Deguchi va malgré lui tomber amoureux. Et là, ça se gâte, car tomber amoureux d'un hétéro n'est jamais une chose facile à vivre et Deguchi l'apprendra à ses dépends.
 
On retrouve donc ici une thématique que l'on retrouve beaucoup dans les titres de cette artiste, celle d'un amour voué à l'échec car nourrit vis à vis d'un hétéro. Bien que l'originalité ne soit pas au rendez-vous pour ce postula de base, la grande force de l'auteure réside dans son traitement du scénario et de la psychologie de ses personnages. Onoda est un peu simplet, bien que sachant comprendre et conseiller les personnes l'entourant. En revanche, si une personne lui voue une attirance particulière, il ne s'en rendra pas compte. Quand à Deguchi, il a un caractère difficile, doté d'un fort tempérament et d'une vision totalement réaliste et consciente du monde qui l'entoure. Il craquera pour le calme et l'amabilité d'Onoda

La relation qu'ils développent est très intéressante. L'auteure c'est amusée à déconstruire certains clichés lors de la scène de sexe que j'ai particulièrement bien aimé; les personnages se montrant stressés, hésitent, se trompent.
Mon amour à tout jamais
Mon amour à tout jamais

Les dessins quand à eux sont toujours aussi beaux, le trait de l'auteure est efficace et va à merveille avec ses personnages ayant dépassé la vingtaine, que du bonheur pour les yeux !

En résumé, je vous conseille ce manga, comme tout les autres de cette auteure, car ils sont tous géniaux !

N'hésitez pas à vous abonner à la newsletters pour être tenu au courant de la sortie des prochains articles !

Merci d'avoir pris le temps de lire cet article, n'oubliez pas, mangez du Kou Yoneda ! À bientôt !

Autres œuvres de l'auteure chroniquées : NightS, Twittering birds never fly

Publié dans Chroniques

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article