Links

Publié le par Husk of yaoi

Links

Deuxième manga de Natsuki Kizu que je chronique ici, Links fut pour moi une très bonne lecture et une très bonne surprise !

Résumé : 8 hommes, 4 couples… certains se connaissent depuis plusieurs années, d’autres depuis seulement quelques jours. Chacun à son histoire, mais tous se retrouvent dans le fait qu’une simple rencontre a bouleversé le court de leur existence. Links est l’histoire de ces 4 couples réunis par le destin. Une destinée qui leur a accordé la possibilité de vivre une histoire qu’ils n’auraient pu imaginer avant et (re)trouver, peut-être, un sentiment qui reste unique à chacun.

On va y suivre quatre couples, huit personnes, qui se connaissent, qui se croisent durant le récit. Cela change des one-shot composés d'histoires courtes où aucune n'a de rapport avec l'autre.

Mais est-ce-que l'auteure a su le faire de manière intelligente sans nous embrouiller l'esprit ? Pas vraiment, pourtant chaque chapitre correspond à un couple, à l'exception du dernier où tous sont présent. De plus, nous avons ici des protagonistes d'âges et de professions différentes, il y a autant un yakuza qu'un animateur radio, un salaryman etc. ce qui pourrait aider à les différencier. Ce qui coince en réalité, se sont les traits de l'auteure. Certains personnages, deux en particuliers, ont à peu de choses prêt le même visage. 

Néanmoins, la grande force du titre réside dans ses thèmes abordés. Ils sont à la fois amusants, mignons, touchants et sombres... Par exemple le premier thème qui arrive sur le tapis est celui du fétichisme de la voix ! On verra la naissance d'un couple en une semaine, à l'image de la naissance du monde par dieu. Il y aura aussi deux protagonistes  qui devront surmonter un deuil, accepter la mort d'un être chère, et pouvoir aller de l'avant.

Vous l'aurez compris, en un seul one-shot, l'auteur a su abordé de nombreux sujets. Si bien que le titre demande une relecture pour bien tout saisir et surtout pour bien identifier qui est qui, sans s'embrouiller l'esprit !

Links
Links

Les dessins sont vraiment très beaux. Attention toutefois, comme je l'ai déjà écrit, certains personnages se ressemblent. Je conseille donc d'avoir tout au long de la lecture les dernières pages du manga où on peut voir les protagonistes, leur physique, leur nom ainsi que leur profession.

En résumé, malgré ce problème de ressemblance, ce manga met en évidence une chose. À travers ces destins croisés, nous pouvons voir que chacun, quelque soit son passé, ses difficultés ou son vécu, peut prétendre au bonheur.

N'hésitez pas à vous abonner à la newsletters pour être tenu au courant de la sortie des prochains articles !

Merci d'avoir pris le temps de lire cet article. À bientôt.

Autre œuvre de l'auteure chroniquée : Given

Publié dans Chroniques

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article