The youth yearns love

Publié le par Husk of yaoi

The youth yearns love

Aujourd'hui, je vous présente l'un des premiers boy's love que j'ai acheté. Sa sortie datant maintenant de 2013, je pense qu'un certain nombre d'entre vous sont passés à côté, j'espère vous donner envi de le lire !

Résumé : Amoureux d'Okuda, son meilleur ami, Kaede, est un lycéen qui a toujours caché son homosexualité. Il a pris la ferme décision de ne jamais avouer ses sentiments, cependant... Arrivera-t-il à résoudre son dilemme amoureux ?

Je sais que le résumé n'a rien d'original. Je manque peut être d'objectivité étant donné que, comme écrit précédemment, c'est l'un de mes premiers yaoï. Néanmoins, ce one-shot composé de deux histoires est pour moi une petite pépite, peut être un diamant brute, mais est incontestablement touchant.

Les thèmes traités ici, hormis l'amour, sont l'acceptation de soi et la peur du rejet des autres. L'auteure a su montrer une certaine habilité à traiter de ces sujets, au travers des deux personnages uke. Bien que n'ayant pas le même âge, activité et situation personnelle, ils ont un vécu semblable.

Le premier est un jeune lycéen, qui, craignant que son secret soit découvert, porte tous les jours un masque de perfection. La situation le fatigue, et les sentiments qu'il porte à son meilleur ami lui pèsent, rajoutant à son mal-être un sentiment de trahison.
Le deuxième personnages est un jeune adulte qui assume son homosexualité. Il a vécu des moments difficiles et est sorti avec des "abrutis". Néanmoins, au détour d'un tournage de porno gay, il croisera un espoir de se construire une vie meilleure. Mais également une occasion de se posé des questions sur les "limites" que peut avoir, selon lui, une relation gay.

En vérité, si j'ai autant apprécié ce manga, c'est pour une question qui reviendra souvent dans les pensées des personnages, "si j'étais une fille, ne serait-ce pas plus simple ?". Un procédé d'identification c'était créer en moi pour ces mots.

Hormis ceci, il n'y a aucune scène de viol, ce qui est quand même un plus pour ce petit one-shot !

The youth yearns loveThe youth yearns love

Les dessins sont jolis. Sans être extraordinaires, ils sont fins et agréables. L'auteure arrive très bien à retrancrire les émotions des personnages, et bien que les arrières plans ne soient pas vraiments dessinés, on arrive néanmoins à situer les personnages.

En résumé, ce manga, bien qu'au début sombre, se finit sur des notes d'espoirs, et la musique entetante de sa narration restera gravée en moi.

Merci d'avoir pris le temps de lire cet article. Ca me tenais à coeur de vous présenter ce manga. J'espère vous avoir donné envi de le lire ! Sinon, dites moi, en commentaire ce qui ne vous attire pas, ou qui ne vous a pas plus dans ce bouquin. À bientôt !

Si vous voulez me suivre sur Facebook, c'est par... ici !

Publié dans Chroniques

Commenter cet article