Rendez-vous à Udagawachou

Publié le par Husk of yaoï

Rendez-vous à Udagawachou

Premier manga de Hideyoshico à arriver en France, il reste à mon gout la meilleure sortie de l'auteure dans nos contrées, "Gentleman & Sadistic" étant pour moi un énorme flop.

Résumé : Momose est un lycéen introverti qui ne porte que peu d’intérêt aux autres. Jusqu’au jour où il croise un jeune travesti dans le très vivant quartier de Shibuya. Pour lui il n’y a pas de doute, il s’agit de son camarade de classe Yashiro. Pourtant ce dernier fait partie du groupe le plus cool de la classe et ne semble pas du tout être du genre à se travestir, et encore moins à être gay. S’agit-il vraiment de la même personne ? Et si c’est le cas, que pouvait bien faire Yashiro à attendre dans la rue dans cette tenue ?
En tout cas une chose est sûre, Momose ne peut plus penser à autre chose et il est bien déterminé à découvrir son secret.

Pour moi, ce titre est très particulier. Je l'aime, et le deteste, je m'explique. En résumé, un lycéen un peu paumé tombe sur un des mecs de sa classe travesti en femme, et il veut en savoir plus. Et c'est là où le manga se rétame un peu, car Momose va presque harceler Yashiro pour qu'une relation puisse naître entre les deux. Si l'auteure ne pousse pas le bouchon aussi loin qu'avec "Gentleman & sadistic", la conclusion de la série nous dit finalement que oui, harceler quelqu'un pour sortir avec, ça marche.

Il y a, en plus de ça, un début de scène de sexe qui concrètement allait partir sur un viol. Mais finalement Momose s'arrête, voyant Yashiro en larme, il se remettra alors en cause et s'excusera auprès de son copain. Bon, sur ce point là, l'auteure m'a fais une agréable surprise, je dois bien l'avouer.

Mais il y a un point sur lequel j'ai encore plus tiqué que les deux précédents, le travestissement de Yashiro. Concrètement, je ne sais pas s'il est question d'un personnage transgenre, ce qui est bien dommage (enfin, c'est ce que j'ai compris, et j'espère avoir bien saisi le message, sinon ce manga parle vraiment très mal des femmes transgenres). Mais plutôt d'un mec qui aime se travestir, tout simplement, et qui aimerais de temps en temps être une femme. Néanmoins, du fait qu'on ait très peu accès aux pensées de Yashiro, ce côté là ne sera pas vraiment creusé, et personnellement je reste sur un boy's love où un mec fétichise un de ses camarades travesti en fille.

Ce manga me laisse tellement perplexe ! Je sais que des personnes ont aimé, et je comprend totalement. Mais le sujet n'est pas très bien traité à mon gout, et surtout très fétichisé, et ça pose, à mon gout, un certain problème.

Rendez-vous à UdagawachouRendez-vous à Udagawachou

En revanche, je trouve les dessins sublimes. J'aime beaucoup les traits de l'auteure, c'est très fins, expressifs, élégants à certains moments, un véritable régal pour les yeux !

En résumé, bof. Je vous conseille vraiment de le lire pour vous en faire votre avis, et pourquoi pas me le partager, je suis curieux d'avoir d'autres appréciations sur ce manga.

Merci d'avoir pris le temps de lire cet article, je ne pense pas avoir été trop dur ! À bientôt !

Publié dans Chroniques

Commenter cet article