Buddhist priest & a spider

Publié le par Husk of yaoï

Buddhist priest & a spider

Bonjour tout le monde ! Aujourd'hui, je vais vous chroniquer un manga avec des êtres surnaturels ! Voilà quelque chose d'assez peu commun en France, enfin, surtout dans le domaine du boy's love. Que vaut finalement ce one-shot, signé Haji ?


Résumé : Sôgen, prêtre bouddhiste, effectue un pèlerinage à travers le pays en compagnie d’une créature surnaturelle au corps d’homme-araignée. Pour lui, les monstres n’ont jamais été effrayants, et Sôgen aime l’honnêteté et la franchise de son compagnon ; ce sont plutôt les humains et leur cruauté qui lui font peur. Mais Sôgen est mortel, et il ne peut s’empêcher de s’inquiéter du sort qui attendra son araignée lorsqu’il ne sera plus là…


Pour être honnête, ce fut une excellente lecture ! Très rafraîchissante, l'univers qui nous est exposé ici est passionnant. Ce trouvant dans un Japon d'un autre temps, on y suit deux protagonistes, un prêtre bouddhiste et un homme araignée, qui parcourent le pays et rencontrent des personnes en attentent d'exorcisme, car c'est là le travail du moine.


On y verra donc notamment des yokaïs, mais également des monstres, et une tripoté de personnages attachants, en commençant par les personnages principaux de l'histoires.


Car en plus de l'originalité du récit, les personnages sont très réussis. D'un côté on a ce prêtre, voyageant à travers le pays pour exorciser des esprits, et attaché malgré lui à son compagnon de route, l'homme araignée, chérissant son "maître" de tout son cœur, mais ne lui laissant finalement aucune seconde de répits car très jaloux, pour une raison au départ inconnue.


Et c'est là où Haji exécute un véritable tour de force ! Elle nous propose ici deux personnages s'appréciant déjà, ayant une relation semble t'il simple, sauf que chacun ignore une part importante de l'autre. Ils se découvriront donc à travers les pages de ce one-shot, s'aimant, se disputant, se faisant l'amour avec, bien que parfois un peu de bestialité, beaucoup de tendresse et d'attention, l'un envers l'autre.


Le sexe dans ce manga est d'ailleurs totalement consenti et fantaisiste. Le "seme" du premier couple est donc un homme araignée, disposant de nombreuses mains, et l'actif du second couple est un homme poulpe, jouant de ses tentacules pour donner du plaisir à son partenaire. (L'histoire se passe dans le même univers, les personnages du manga se connaissent).

Buddhist priest & a spiderBuddhist priest & a spider

Les dessins quand à eux sont sublimes. Les traits ainsi que le découpage font très shonen, les scènes de combats sont bien rythmés, celles de sexes sont (très) bien dessinés, et les arrières plans sont représentés. On aura le droit à de jolies paysages, nous immergeant totalement dans ce monde, un véritable régal pour les yeux !

En résumé, ce manga est vraiment fun, un véritable vent frais soufflant sur le boy's love publié en hexagone, je vous le conseil très vivement !

Merci d'avoir pris le temps de lire cet article, j'avais hâte de faire cette chronique, j'aime tellement ce manga ! À bientôt !

Publié dans Chroniques

Commenter cet article